Festivités du Grand-Prix

  • Du 3 au 4 août 2018

  • Centre-ville

  • Divers

Festivités du Grand-Prix

Le centre-ville sera envahi de la fièvre automobile lors des deux week-ends du GP3R. Pour la première fin de semaine, la programmation Monster prendra place au Parc Portuaire afin de faire vivre des émotions fortes aux spectateurs. Le deuxième week-end laissera place à la programmation Nissan ainsi qu’aux très populaires feux d’artifices du samedi soir.  C’est donc un rendez-vous pour deux week-ends des plus festifs au centre-ville!

Horaire : 

Vendredi 3 août

17h00 : DJ Danick B

17h30 : Parade

18h30 : Scéance d’autographe des pilotes

18h45 : Animation sur scène et le Monster Girls Rig Riot

18h50 : Spectacle FMX (Sauts motocross)

19h05 High Voltage (Hommage ACDC)

20h20 : DJ Danick B

21h10 : Spectacle FMX (Sauts Motocross)

21h25 : Animation et Monster Girls Rig Riot

21h30 : Michel Pagiliaro

 

Samedi 4 août :

17h00 : Dj Danick B

18h40 : Spectacle FMX (Sauts Motocross)

18h55 : Animation et Monster Girls Rig Riot

19h00 : Alcoholica (Hommage à Metallica)

20h15 : Danick B

21h10 : Spectacle FMX (Sauts Motocross)

21h25 : Animation et Monster Girls Rig Riot

21h30 : Grimskunk

 

Dj: Danick B (Trois-Rivieres, Quebec)

Son DJing s’exprime haut et fort et à la première écoute, on comprend qu’il fait partie d’une lignée de passionné de musique. Sa timidité se transforme en pure éloquence harmonique.

 

Michel Pagliaro (Montréal, Quebec)

Musicien montréalais né en 1948, Michel Pagliaro a toujours été à la recherche de musiciens d’exception. Tout au long de son trajet, il s’est lié d’amitiés et d’aventures musicales avec de nombreux artistes. C’est en 1966 que débute l’expérience de Michel Pagliaro dans les studios d’enregistrement où il se découvre une passion pour la prise de son et les techniques de production. Motivé par cette énergie créatrice qui l’habite, il compose, écrit et endisque de multiples grands succès intemporels qui sont toujours présents dans les cœurs francophones et anglophones. Il est récipiendaire d’un grand nombre de prix prestigieux pour ses chansons. Sans délaisser pour autant son amour pour la performance musicale, il participe à de nombreux projets artistiques en tant que musicien, arrangeur, réalisateur et ingénieur d’un côté comme de l’autre de l’Atlantique. Toujours sur la route… Michel Pagliaro monte sur scène accompagné de musiciens complices d’esprit et d’harmonies avec qui il livre une dose électrique pour son plaisir et celui du public. Dans son spectacle acoustique, on fait la fête quand PAG revisite les «hits» qu’il a créés et chantés dans une atmosphère intime. Sur scène ou en studio, la route continue… Michel Pagliaro roule toujours avec ses chansons de rock and roll qui ont marqué la vie des auditeurs toutes générations confondues. La musique faut que ça soit vécu, joué, ressenti. C’est pas juste un paquet de notes mais plutôt une suite de sons et de rythmes qui donnent vie à une idée.

 

Grimskunk (Montréal, Quebec)

GrimSkunk, l’un des groupes les plus persévérants du mouvement psych-rock-punk québécois et canadien nous revient en force avec un nouvel album intitulé «Unreason In the Age of Madness».   Réalisé par GGGarth Richardson , légendaire réalisateur connu pour son travail sur le premier album de Rage Against the Machine, et enregistré au Farm Studios en Colombie-Britannique, ce nouvel album des Skunks dépeint autant la beauté naturelle de la côte Ouest canadienne que la détermination à mettre fin à l'élan auto-destructeur dans lequel la société et l’humanité se catapulte continuellement.   Mariant une énergie tribale à leur unique son éclectique, l’album concentre l’essentiel de l’énergie brute et pure de GrimSkunk. On y retrouve un parfait mélange du punk indigné et d’optimisme, allant jusqu’à dire l’idéalisme hippie de ceux qui croient encore à un monde meilleur.

C’est en utilisant un arsenal de 7 amplis de guitare différents que chacune des chansons déploie sa propre combinaison sonore des plus originales. Le fameux talent de Joe Evil à l’orgue a été mis de l’avant sur un authentique Hammond Leslie, tel un Jon Lord du punk. Le résultat final combine le psych-rock des années 70 avec des paroles engagées et l’énergie viscérale du punk/hardcore; Black Sabbath/Pink Floyd rencontrent la revendication anti conformiste de Rage Against the Machine.   Dénonçant tous les aspects de l’échec humain, des maux de notre société, de l’hypocrisie meurtrière du lobby d’armes à feu du NRA et l’idiocratie qu’est la présidence sous Trump, l’album se veut un appel à la paix et à la révolution du coeur afin de rejeter le climat grandissant d’étroitesse d’esprit et d’intolérance, pour dénoncer l’indifférence et construire un futur meilleur!

 

Merci à nos partenaires